• direction artistique :
    Arnaud Poujol
    auteur et metteur en scène
    https://www.arnaudpoujol.fr/

    avec les artistes :
    CRÉATION VISUELLE : 

    Erwin Chamard (vidéaste)
    Jane KL (vidéaste)
    Egregore Productions (collectif d’artistes / Mattéo Perrin - réalisateur)

    CRÉATION MUSICALE : Benjamin Ducroq

    LES ARTISTES PARTENAIRES : 

    Barbara Schroeder, plasticienne, 

    Hervé Rigaud, musicien, 

    Serge Korjanevski, musicien
,
    Cécile Delacherie, comédienne
,
    Vincent Nadal, comédien
,
    François Robert, plasticien, 

    Bernard Brisé, photographe
,
    
Jean-Luc Terrade, metteur en scène

,
    Elise Servières, comédienne
,
    Yacine Sif El Islam, comédien
,
    Aline Le Berre, comédienne...
     


Vidéopoèmes

Vidéopoèmes
 
Le vidéopoème a surgi du confinement, non pas comme une injonction à créer, mais comme une interrogation inédite où il fallait essayer de trouver des réponses : Comment continuer à créer ? Comment dire quelque chose de cette période singulière ? Comment le numérique peut-il nous aider à sculpter le temps ?

Dans les archives familiales, A. Poujol a trouvé des films super-8. Une archéologie intime qui est devenue une source commune permettant de rassembler des artistes éloignés. Créer des formes artistiques hybrides où le texte est partition, la vidéo : un poème. Vidéopoèmes est la revendication d’une structure paradoxale née d’un temps historique singulier. Alors qu’une grande partie de l’humanité vivait recluse, cette période est devenue un moment propice à une augmentation de la puissance d’invention.

Si ce projet est né durant un temps inédit, il ne pouvait pas suivre un processus antérieur. Sa grammaire suivait celle des rêves autorisant les agencements les plus aventureux et désintéressés.Comment faire cohabiter des objets artistiques qui s’ignorent si ce n’est en privilégiant l’inattendu, le hasard, afin que surgissent des formes nouvelles que l’on s’empresse de partager avec d’autres. Profitant des outils numériques et des plateformes de partage de données, des fichiers (texte, musique,super-8, photos…) ont été mis en commun entre artistes. Un échange de « data sensible » mettant à jour notre humanité aux prises avec un temps impensé. Une mise en relation transversale où des champs disciplinaires s’articulent selon de nouvelles modalités.

Comment, dans ce temps hors du temps, conserver un lien avec des artistes dont les champs d’investigations sont si distincts que ceux des acteurs, écrivains, danseurs, peintres, photographes, vidéastes ou musiciens...?
La première des vertus, et non la moindre, était de mettre en relation des artistes, ayant déjà travaillé ensemble ou ignorant leurs champs respectifs et les amener à créer une forme nouvelle. Faire du collectif à distance.

Ces échanges ont fait naître des objets hybrides où se mêlaient des voix enregistrées via des smartphones, des propositions musicales spontanées, des films d’ateliers de plasticiens, des montages vidéos et autres expérimentations numériques comme autant de témoignages d’un temps historique singulier.

Arnaud Poujol


Avec Vidéopoèmes d’Arnaud Poujol, C’est Carré accompagne l’ingénierie de projet ainsi que la diffusion des vidéopoèmes dans les structures qui les accueillent, et la coordination avec les partenaires et le public. Le dispositif exposition - performance - ateliers permet de proposer un projet de médiation et d’actions culturelles complet aux partenaires autour de l’usage de la tablette et de la création artistique.


Une 10aine de vidéopoèmes regroupant une 20aine d’artistes a vu le jour et a été mis en partage sur les réseaux. Pour autant, il nous semblait urgent de retrouver un public. Alors, une itinérance, dans différents lieux de diffusion partout sur le territoire (théâtres, médiathèques, salles d’expo, halls d’institutions, hôpitaux, centre pénitenciers…) où nous installerons des tablettes. Une déambulation d’un vidéopoème à l’autre à écouter au casque. Une diffusion de créations artistiques singulières comme une fugue poétique où le dispositif numérique crée une intimité nécessaire à la rêverie favorisant la libre association.

Autour de ce dispositif, s’ajouteront des actions transversales : lectures-performances et ateliers de médiation (avec apprentissage utilisation des tablettes) autour du vidéopoème (écriture, création musicale MAO, vidéo (réalisation, montage…). Ateliers déclinables en fonction de la volonté des lieux d’accueil et adaptables à tous les publics.

Ramener la poésie vers l’oralité, c’est poursuivre un triple objectif de décloisonnement, de partage et de renouvellement des approches et des esthétiques. D’autres vidéopoèmes viendront. Et ils raconteront à leur tour une autre période tout aussi singulière que celle qui vient.

https://www.arnaudpoujol.fr/video-poemes

Présentation des vidéopoèmes le 23 janvier 2021
Manufacture Atlantique - Festival Trente-Trente
  • catégoriemediation-artistique
  • Date(s)2020 - 2021
  • Partager
Nous contacter
Vidéopoème Hors saison
Vidéopoème Hors saison
Vidéopoème Entre les arbres
Vidéopoème Entre les arbres
Vidéopoème Nord-Est
Vidéopoème Nord-Est
Vidéopoème Trakl
Vidéopoème Trakl